Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Ires et délires

Ires et délires

Mes amours, mes douleurs ...

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie
Hors d'atteinte


L'océan lui tend les bras
Elle y plonge sans hésiter
Le bien-être du flux
La saisit avec délice.


Elle a choisit le couchant
Et nage dans le rayon
Qui s'étale et l'appelle
Vers ce lointain incertain.


Son corps s'est évanouit
Seul le bonheur
Glisse sur lui
Comme en apesanteur . Soleil couchant , TURNER


Sa silhouette devient
Invisible et n'existe
Plus que le but
A atteindre!


Disparaître, se fondre
Dans ce soleil qui se noie.
Rejoindre l'immensité
S'affranchir des limites.


Temps, espace, limites
Rien de tout cela!
Abolies les contraintes
Être enfin hors d'atteinte!


Paloma GUERAN

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie

Hors d'atteinte


L'océan lui tend les bras
Elle y plonge sans hésiter
Le bien-être du flux
La saisit avec délice.


Elle a choisit le couchant
Et nage dans le rayon
Qui s'étale et l'appelle
Vers ce lointain incertain.

                                                                                                                          turner
Son corps s'est évanouit
Seul le bonheur
Glisse sur lui
Comme en apesanteur .                                                                                                   Soleil couchant , TURNER


Sa silhouette devient
Invisible et n'existe
Plus que le but
A atteindre!


Disparaître, se fondre
Dans ce soleil qui se noie.
Rejoindre l'immensité
S'affranchir des limites.


Temps, espace, limites
Rien de tout cela!
Abolies les contraintes
Être enfin hors d'atteinte!


Paloma GUERAN

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie
Souvenirs ternis


Sa mémoire était belle
Heureuse de ce bonheur
Perdu mais si présent
Qu'elle chantait au présent.


Des voix et des paroles
S'étaient imposées
Et avaient terni
Le bonheur.


Des images laides
Et de viles pensées
L'impensable
Avait été évoqué.


Depuis, sa vie
S'était assombrie
Son cœur brisé
Et son innocence perdue.


Quand et comment
Se reconstruire
Sur cet amas de ruines
Qui peuplait sa mémoire .



Paloma GUERAN

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie
Fêlure


Le vase si coloré
Aujourd'hui terni
S'est fissuré.
Est devenu urne.

Il ignorait que
Du temps il souffrirait.
La première fêlure
Apparut avec la conscience
Du temps, de la perte
Inévitable.


D'autres pertes
L'ont ajouré
Davantage!
L'eau fuyait
Les fleurs fanèrent.

Ils n'y eu plus de fleurs
On l'oublia au fond
D'un placard.
Le silence de la nuit
Il subit et devint absence.

Lors d'un inventaire
Il réapparut
Mais les mains brutales
Qui le saisirent
Le brisèrent à jamais.


Enfin! Il ne souffrit plus
De son inutilité,
Et se réfugia dans la paix
De la mémoire, du néant.

Paloma GUERAN

Voir les commentaires