Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Ires et délires

Ires et délires

Mes amours, mes douleurs ...

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie

photo-copie-1.JPG

Fille de la haute mer

 




Comme elle, je souffre des marées
J'ai des hauts et des bas
Qui me laissent exsangue
Sur la laisse, le coeur à marée basse
Inerte, je reste là, attendant la main
Qui verra mes larmes salées
Et me rendra à la mère
Avec laquelle peut-être
Je me remettrai à flots.



Paloma GUERAN

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie

SILENCE


Mon piano s'est tu
Les doigts agiles ont déserté le clavier
Il s'est tu et sa mélodie
S'est faite plainte, douleur, absence.

photo.jpg

Il attend que d'autres doigts
Viennent le faire pleurer, gémir
Chanter la joie et le bonheur
Qui l'ont déserté.


Il est devenu respectable, respecté
Presque tenu à distance
Pourtant il s'est fait écho
De toutes les joies, les douleurs.


PIANO, ami, compagnon
Tu redeviendras son
Bémols, dièses, pause,
Lento, moderato briseront ton silence.


Ce jour là , tu chanteras
L'ami parti et l'absence
Aura le visage de sa présence.



Paloma GUERAN

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie

API-1494.jpgVague


Dis vague, divague...
Tu me roules
Et me déroules.

Profondeurs.

Je me noie
Et tu me broies
Tu m'anéantis.

Abîmes.


Tu m'as bercée
Fait voyager
Devenir galet.

Lisse.

Aujourd'hui,lasse
Je t'attends
Et divague.

Seule.


Viendras-tu
Me reprendre
Et me rendre
À la vie qui m'espère.



Paloma GUERAN

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie

J240x180-39739Ma Paloma

Ma compagne
Aux yeux amandes
Ton pelage siamois
À nul autre pareil!

 

Ta robe aquarelle

Où leciel se mire

Se fond avec le sable

Tu es mon fennec.

 

Je t'aime d'un amour
Fou, irraisonné
Ta douce tyrannie
Me domine.

Et moi, je me soumets
Pleine de ton intelligence
Je t'accepte inconditionnelle
Et ne saurais vivre sans Toi.

Ma danseuse, ta joie
Me comble sans rien
Attendre en retour.
Que Toi à jamais.

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie

J240x180-39739Ma Paloma

Ma compagne
Aux yeux amandes
Ton pelage siamois
À nul autre pareil!

Je t'aime d'un amour
Fou, irraisonné
Ta douce tyrannie
Me domine.

Et moi, je me soumets
Pleine de ton intelligence
Je t'accepte inconditionnelle
Et ne saurais vivre sans Toi.

Ma danseuse, ta joie
Me comble sans rien
Attendre en retour.
Que Toi à jamais.

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie

J960x720-33085"Mon Roc", mon Père.


Je te croyais indestructible
Aujourd'hui tu n'es plus.
Tes yeux bleus,
Ta force apparente
Me sont Absence.


Je te croyais fort,
Ta veine bleue
Battant sur ta tempe
Trahissait ta fragilité
Et ton émoi.


Je n'ai pas su
Pas pu te dire
"Je T'aime"
Pourtant toi et moi
Le savions.


Pudeur irréparable,
Qui a tu mes mots.



PALOMA GUERAN

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie

IMG 0529Bretagne


Azur du ciel
Déchiré par le noir
D'une aile.

Silence troublé
Par le cri enroué
D'un goéland.

Mer tourmentée
Par la vague
Assassine.

Souffle du vent
Qui emporte
Vers l'oubli.

Lande où s'attarde
Une coiffe égarée
Dans l'or des ajoncs.

Quais accueillants
Tendant leurs bras
Vers l'Autre.

Terre d'asile
Où l'apparence
Est absence.

Fusion entre terre
Et océan
Amour d'une mère.


Paloma GUERAN

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie

 

Un jour viendra,                                            A mes amis qui souffrent

 

La paix s’installera

Les soucis s’envoleront

L’amour gagnera

Et plus rien ne nous séparera.

 

Oui, ce jour-là

S’approche à pas de loup.

Nous l’ignorons encore

Car il nous faut le mériter !

 

Vaincre les épreuves

Qui nous le voilent encore !

Alors bonjour la vie, 

L’avenir qui refleurit.

 

Nous ne savions pas 

Dans notre insouciance

Que rien n’était donné

Que tout se méritait.

 

Ce jour, c’est demain,

Nous saurons la fragilité

Et prendrons garde

A ne pas galvauder,

 

Ce Bonheur qui nous 

A été donné

Sans que nous sachions 

Le préserver !

 

Paloma GUERAN

 

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie

Maman                                                 A ma mère

Deux syllabes imprononçables .                              

La  douleur s’installe et plane.

Le lien se brise et le cœur se déchire ;


L’image ultime persiste en ôtant la vie.

Souffrance envers cette fusion à jamais disparue,

Tes yeux et mes yeux n’avaient pas besoin des mots.

Tels deux instruments de musique, nous étions au diapason,

L’harmonie s’installait et imposait le silence.


Aujourd’hui, seule, j’erre et je m’égare.

Tu étais mes dernières racines et je deviens le fruit du vent.

Mon cri ne franchit pas mes lèvres,

Mais je hurle intérieurement, j’ai si mal.


As-tu trouvé la paix ? Ta douleur s’est-elle tue ?

As-tu retrouvé les tiens et te souviendras-tu de moi ?

Quel sens trouver à ton absence ?

Toi qui n’existais que pour répandre l’amour.


Je garde l’image de ta fragilité et de ta force intérieure.

Ton sourire et ton humour illuminaient tous ceux qui t’approchaient.

On me disait forte, mais je ne l’étais que par ta volonté.

Désormais, je ne suis plus rien sans toi et la vie m’indiffère.


                                                   J.GUERAN 18/06/2009

Voir les commentaires

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>