Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Ires et délires

Ires et délires

Mes amours, mes douleurs ...

Articles avec #poesie catégorie

Publié le par Paloma
Publié dans : #poésie
L'Enfant

Je t'attendais assise

Au bord de l'espoir.

La porte close

M'a dit ton oubli

De moi.

Paloma GUERAN ( Tous Droits Réservés)

L'Enfant

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poésie
ITHO

ITHO

Symphonie

Symphonie

16 Février 2015 , Rédigé par Paloma

Symphonie


Sur l'archet
De la vie
La corde a
Tant vibré
Qu'un jour
Elle s'est
Rompue.


Personne
Ne lui avait
Conté
Son destin.
Tantôt
Caressée
Tantôt
Agressée.


L'orchestre
L'avait
Usée
Elle s'était
Pourtant
Aguerrie
Endurcie.


Mais la valse
Des mélodies
Trop souvent
Heurtées
L'avait
Meurtrie.


Elle s'était
Brisée
Sans l'espoir
De renaître
Le maelström
Des Walkyries
L'avait anéantie.


Paloma GUERAN (Tous Droits Réservés )

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poésie

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie

J'ai rendez-vous...


J'ai rendez-vous
Avec la houle
Qui me roule
Et m'entoure.


Avec la lame
Qui me brise
Et m'emporte
Sur une larme.


Avec la mouette
Qui prend
Son essor
Et me lève.


Avec la lande
Et l'or de l'ajonc
Qui dore
Et fait une couronne.




Avec la lune
Qui caresse
Le phare
Et orne les quais.


J'ai rendez-vous
Avec mon âme
J'ai rendez-vous
Avec toi: Groix.




Paloma GUERAN (Tous droits Réservés )



Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie

Quête






Toujours éblouie
Les yeux émerveillés
Mes pas chaque jour
Te cherchent.


Jamais rassasiée
Je ne me lasse pas
De te dévorer
M'emplir de Toi.


Chaque instant
Tu es là près de moi
Je te frôle, m'enivre
A tes caresses.


Dans chaque instant
Dans chaque parfum
Dans chaque vague
Tu m'inonde.


Pierre parmi les pierres
Ta solidité me rassure
Tes quais ''enveloppent
Et tu m'étreins.


Tendrement
Douloureusement
A jamais, épousée
Mon île: Groix




Paloma GUERAN le 11 août 2014 ( Droits Réservés)

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poesie
L'île
L'île

Du fond de l'océan

Elle avait surgi

La mer l'avait bercée

Créée et nourrie.

L'eau caressait

Son corps

L'enveloppant

Et la régénérait.

Neuve, elle jaillissait

Criant sa joie

Et renaissait.

GENESE

Paloma GUERAN (Tous Droits Réservés)

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poésie

Érosion

Tu m'as creusée

Envahie

Détruite

Sapée.

Ta victoire

Est mon néant.

Tu m'as étouffée

Étranglée

Rendue

Muette

A jamais.

Jamais plus

Je ne serai

Tu m'as dévorée

Engloutie

Ensevelie

A jamais.

Toi l'insatiable

La cruelle

Dévoreuse

De vies.

Paloma GUERAN le 10/02/2014

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poésie

Étrangère

Dans la nuit,

Un cri étouffé

Rompt

Le silence.

Serre la gorge

Et vient

Mourir

Au bord

Des lèvres.

Étrangère

A un monde

Ignorant

De l'amour

De la compassion

Elle se heurte

Au mur

De l'indifférence.

Le cœur

Affolé

Bat la chamade.

Comment

Se soustraire

Ne plus souffrir

Et se détourner

De cet enfer

De l'autre

Qui ignore

Piétine

Ce qui lui est

Étranger.

Silence.

Paloma GUERAN, le 3 janvier 2014

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #poésie

Lumière. A Chris

Elle a surgi

Sur la frontière

De tes lèvres

Illuminé

Tes yeux

Éclairci

Ton visage.

Ton âme

Est apparue

Pure.

Limpide

Et a conquis

Mon être.

Tout entière

Je me suis

Réchauffée

Blottie

Dans tes rayons.

La peur

M'a oubliée

Et j'ai osé

M'abandonner

A ton sourire.

Je t'ai donné

Ma vie.

Paloma GUERAN, le 12 février 2014. (Œuvre de Eowyn)

Voir les commentaires

Publié le par Paloma
Publié dans : #Poésie

Lumière. A Chris

Elle a surgi

Sur la frontière

De tes lèvres

Illuminé

Tes yeux

Éclairci

Ton visage.

Ton âme

Est apparue

Pure.

Limpide

Et a conquis

Mon être.

Tout entière

Je me suis

Réchauffée

Blottie

Dans tes rayons.

La peur

M'a oubliée

Et j'ai osé

M'abandonner

A ton sourire.

Je t'ai donné

Ma vie.

Paloma GUERAN, le 12 février 2014. (Œuvre de Eowyn)

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>